LA RENAULT 3 (1961/1962)

 

 

 

I / Véritable mal aimée du grand public Renault, elle était surnommée "le vilain petit canard".

 

La R3 ou la Renault 3 de son véritable nom, est une voiture qui ressemble à s'y méprendre à une Renault 4 puisque seul la cylindrée du moteur les différe. En effet, bien qu'elle possède les lignes de la célébrissime "4L", mais est en réalitée bien différente de sa "soeur jumelle".

Elle est en effet une des voitures des plus simple ayant été créé, elle devait concurrencer la Citroën 2cv, mais aussi une des voitures les moins vendues de la Régie Renault puisque seulement 2 526 exemplaires ont été assemblés entre juin 1961 et septembre 1962 !

Faute de succès, Renault stoppe la production de la R3 en septembre 1962...

 

 

 

 

II / Aspects techniques :

 

La Renault 3 est propulsée par un petit 4 cylindres de 603 cm3 de 3 cheveaux fiscaux et de 22,5 cheveaux DIN pouvant lui procurer une vitesse de pointe de 90km/h... Sur plat... Ou encore mieux, en descente ! Le moteur était un 690-01. Sur le cache culbuteur était visible un autocollant avec trois diablotins. Ce qui signifiait que l'on était bien en présence d'une 3cv...

La boite de vitesse type 313-01 possède trois rapports seulement et une marche arrière. La première n'est pas sychronisée. Cette boite en revanche "tire" un peu plus que la boite de la R4, ce qui lui permet de compenser sa sous motorisation... La nouvelle Renault, du type mine R1121 était donc peu puissante...

 

Bien évidement, comme toute voiture de cette époque, la R3 fonctionnait en 6 volts... 

 

 

III / Equipement :

 

A l'image de l'aspect technique, l'équipement de la R3 est plus que rudimentaire.

Elle possède des sièges tubulaires séparés à l'avant, et une banquette arrière tubulaire également. Bien évidement, les sièges sont recouverts de tissus tendu à chevrons de couleur rouge, dessin propre à la R3 et la R4 de base, qui ne procurent que peu de confort... Elle est aussi dépourvue de vitres de custodes arrières, et de console de ventilation dans l'habitacle. Ne parlons même pas de "ciel de toit", de "garnitures de porte" de "lave glace", la R3 ne connais pas...

Elle ne possède qu'un seul pare-soleil coté conducteur, un triste volant de couleur noir à trois branches métalliques peintes qui perdurera encore quelques années sur la fourgonnette et la version de base.

 

La calandre se limite à une grille découpée dans le capot, les pare chocs sont de simple barres, pas de rétroviseurs extérieur de série et bien évidement l'absence totale de chromes qui caractérise la R3.

 

Coté garde robe, la R3 était vendue sous trois coloris quelque peu tristounets : 

 

Au début 1961, seulement  "Gris Olivier 610" (un gris avec de légers pigments jaune). Pour 1962, "Gris Templier 618" (gris légèrement bleuté). Et une dernière teinte a existé tout le long de la carrière de la R3, le "Gris Pyramide 635" (gris avec de légers Pigments vert).

 

Ci dessous les trois couleurs disponibles pour R3... 

 

IV / Production par années :

 

 1961   production mensuelle   Production totale 
Juin           7 exemplaires     7 exemplaires
Juillet         10 exemplaires   17 exemplaires
Aout      130 exemplaires  

  147 exemplaires   

Septembre         96 exemplaires   243 exemplaires
Octobre      202 exemplaires   445 exemplaires
Novembre      395 exemplaires   840 exemplaires
Décembre          620 exemplaires 1460 exemplaires 

 

 

 

Nous pouvons donc comprendre que toute "R3" ayant un numéro inférieur à "1460" inclu, à été fabriquée en 1961...

 

 

 

1962  production mensuelle    production totale 
 Janvier       181 exemplaires     1641 exemplaires  
 Février          0 exemplaires     1641 exemplaires
 Mars       110 exemplaires     1751 exemplaires
 Avril         92 exemplaires     1843 exemplaires
 Mai       212 exemplaires     2055 exemplaires
 Juin       200 exemplaires     2255 exemplaires
 Juillet         36 exemplaires     2291 exemplaires
 Aout        139 exemplaires     2430 exemplaires
 Septembre             96 exemplaires     2526 exemplaires
     
TOTAL       2 526 exemplaires

 

 

 

 

V / Fin de carrière :

 

La carrière de la R3 fut donc éphémère du fait de ces trois uniques coloris tistounets (gris olivier 610, gris tempelier 618 et gris pyramide 635), de sa sous motorisation et de ces sous équipements...

Sur les 2 526 exemplaires construits, seulement 18 sont recensés environs dont 16 visibles sur le site...

Cela dit, nous pensons qu'il en reste plus que cela...

Pour un ordre de prix, n'hesitez pas à nous contacter et a nous envoyer des photos, car tout depends de l'état!

 

 

Si toute question persiste, contactez nous !